La grippe aviaire, fléau économique et menace de drame sanitaire

Publié le 1 Octobre 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

La grippe des oiseaux peut être à l'origine de symptômes très variés, allant d'une forme bénigne à une maladie rapidement mortelle et très contagieuse, provoquant de graves épidémies, notamment dans les élevages. Le virus hautement pathogène H5N1, qui sévit depuis décembre 2003 en Asie, provoque une maladie foudroyante chez les oiseaux et une épidémie sans précédent par sa gravité et son étendue. Ses premières conséquences sont économiques, dans des pays où l'élevage de volaille constitue la base de l'agriculture de subsistance. L'impact sur la santé humaine est jusqu'à présent limité à plusieurs dizaines de décès. Mais, compte tenu du potentiel majeur de mutation des virus grippaux, l'adaptation de H5N1 à l'homme est une menace réelle justifiant l'élaboration de plans de lutte contre la survenue possible d'une pandémie. (Introduction)

Prévalence, 2005, n°. 13, p. 4-7