Grippe A(H1N1)2009 : les principaux enseignements à l'échelle mondiale après les six premiers mois de la pandémie. Numéro spécial. Grippe A(H1N1)2009 : le point après six mois

Publié le 10 December 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

La pandémie due au virus influenza A(H1N1)2009, qui a débuté au Mexique, a gagné l'ensemble des continents en 11 semaines. Sa progression s'est déroulée en vagues épidémiques monomodales dans les pays à climat tempéré de l'hémisphère Nord et de l'hémisphère Sud. Si l'ampleur de ces vagues reste difficile à estimer, leur durée, décrite notamment dans l'hémisphère Sud, a été d'environ 8 à 12 semaines, durée comparable à celle des épidémies saisonnières de grippe. Le pic épidémique, atteint en 4 à 6 semaines, a été plus étroit et 2 à 3 fois plus élevé que celui observé lors des dernières épidémies saisonnières de grippe, ce qui a eu tendance à saturer les services de soins intensifs. Alors que les incidences les plus importantes se retrouvent dans les classes d'âge de moins de 25 ans, la mortalité la plus forte est retrouvée chez les adultes entre 20 et 50 ans. Elle est prédominante chez les plus de 65 ans lors des épidémies saisonnières de grippe. La létalité est estimée entre 1/1 000 et 1/10 000, comparable à la létalité de la grippe saisonnière. Il est difficile de prévoir l'évolution de l'épidémie et du virus dans les mois à venir et de multiples questions restent en suspens. (R.A.)

Auteur : Cohuet S, Ait Belghiti F, Barboza P, Baudon C, Cherie Challine L, Degail MA, Dejour Salamanca D, El Omeiri N, Gauthier V, Gueguen J, Ioos S, La Ruche G, Rachas A, Tarantola A, Vaillant L, Gastellu Etchegorry M
BEHWeb, 2009, n°. 3, p. 6 p.