Epidémiologie de l'asthme à la Réunion : analyse de la mortalité (1990-1998) et de la morbidité hospitalière (1998-2002)

Publié le 25 Juillet 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

Ces trente dernières années, la prévalence de l'asthme et des allergies a considérablement augmenté en France comme dans de nombreux pays industrialisés. En France métropolitaine, la prévalence de l'asthme actuel (crise d'asthme et/ou traitement au cours des 12 derniers mois) est estimée à 5,8 %, ce qui représente près de 3,5 millions de personnes. L'asthme serait à l'origine d'environ 60 000 hospitalisations par an et de près de 2 000 décès en 1999. Les études épidémiologiques conduites à la Réunion indiquent que ce département français de l'Océan Indien est particulièrement touché par l'asthme (prévalence cumulée de l'asthme diagnostiqué chez les adolescents âgés de 13-14 ans scolarisés estimée à 19 %) et que la prise en charge de cette maladie y est insuffisante. Le présent article a pour objectif de décrire la mortalité par asthme à la Réunion au cours de la période 1990-1998, ainsi que la morbidité de l'asthme ayant nécessité une admission hospitalière au cours de la période 1998-2002. (Introduction)

Auteur : Solet JL, Catteau C, Nartz E, Ronat J, Delmas MC
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 31, p. 232-4