La surveillance du virus West Nile en France en 2001

Publié le 13 Août 2002
Mis à jour le 11 septembre 2019

Au cours de l'été 2000, des cas d'encéphalite liés au virus West Nile (WN) ont été identifiés chez des chevaux dans la région de Montpellier. Très rapidement une surveillance des éventuels cas cliniques d'encéphalite et de méningite chez l'homme et le cheval survenant dans la zone a été instaurée. Cette surveillance a été complétée par une enquête sérologique sur tous les chevaux présents dans une zone de 10 km autour de foyers cliniques équins et sur 400 oiseaux sauvages et domestiques présents dans la zone. Dans cet article sont présentés, volet par volet, les méthodes et les résultats de la surveillance mise en place au cours de l'été 2001. Sont ensuite discutés les points forts et les limites d'un tel dispositif. (adapté du texte)

Auteur : Perra A, Zientara S, Murgue B, Zeller H, Hars J, Mathieu B, Lagneau C, Gloaguen C, Thill E, Durand JP, de Lamballerie X, Charrel R, Armengaud A, Pradel V, Capek I, Dufour B
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2002, n°. 33, p. 161-3