Evolution de la chimiosensibilité du paludisme d'importation en France en 2003-2004.

Publié le 14 Juin 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le paludisme d'importation observé en France est essentiellement dû à Plasmodium falciparum (Pf). C'est la seule espèce, potentiellement mortelle, qui pose des problèmes de résistance aux antipaludiques. La prévention du paludisme requiert entre autres mesures, la prise régulière d'une chimioprophylaxie adaptée au pays visité en fonction de la sensibilité des souches de Plasmodium. Le Centre national de référence de chimiosensibilité du paludisme (CNRCP) assure la surveillance de la chimiosensibilité de Pf aux antipaludiques afin d'optimiser les recommandations prophylactiques et thérapeutiques. (R.A.)

Auteur : D'Ortenzio E, Durand R, Pradines B, Parzy D, Le Bras J
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2005, n°. 24-25, p. 127-8