Chikungunya : restons vigilants sur l'ensemble du territoire

Publié le 1 Octobre 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Tous les Français ont maintenant mémorisé le nom de cette maladie qui a touché les îles de la Réunion et de Mayotte, perturbant lourdement la vie quotidienne et l'économie locale. Le virus chikungunya est apparu pour la première fois dans ces territoires en 2005 et, malgré les efforts déployés pour lutter contre le moustique vecteur et prévenir la maladie, une flambée épidémique est survenue au cours de l'été austral, notamment à partir de janvier 2006. Cette épidémie a révélé des aspects jusqu'alors inconnus de la maladie. Il s'agissait sans doute de la première épidémie de chikungunya survenant dans une zone très développée, l'île de la Réunion ; et les efforts de recherche mis en oeuvre par la France doivent répondre aux attentes de la communauté scientifique internationale. (R.A.)

Prévalence, 2006, n°. 17, p. 4-7