Incidence and hospitalisation rates of Lyme borreliosis, France, 2004 to 2012

Publié le 28 Août 2014
Mis à jour le 10 septembre 2019

Lyme borreliosis (LB) has become a major concern recently, as trends in several epidemiological studies indicate that there has been an increase in this disease in Europe and America over the last decade. This work provides estimates of LB incidence and hospitalisation rates in France. LB data was obtained from the Sentinelles general practitioner surveillance network (2009 2012) and from the Programme de Médicalisation des Systèmes d'Information (PMSI) data processing centre for hospital discharges (2004 09). The yearly LB incidence rate averaged 42 per 100,000 inhabitants (95% confidence interval (CI): 37 48), ranging from 0 to 184 per 100,000 depending on the region. The annual hospitalisation rate due to LB averaged 1.55 per 100,000 inhabitants (95% CI: 1.42 1.70). Both rates peaked during the summer and fall and had a bimodal age distribution (5 10 years and 50 70 years). Healthcare providers should continue to invest attention to prompt recognition and early therapy for LB, whereas public health strategies should keep promoting use of repellent, daily checks for ticks and their prompt removal. Traduction du résumé : Récemment, la borréliose de Lyme (LB) est devenue une préoccupation majeure. , En effet, les tendances retrouvées dans plusieurs études épidémiologiques indiquent que cette maladie a augmenté en Europe et en Amérique au cours de la dernière décennie. Cet article présente les estimations d'incidence de la BL ainsi que les taux d'hospitalisation en France. Les données relatives à la BL ont été obtenues à partir du réseau Sentinelles de médecins généralistes (2009- 2012) et des données des sorties d'hôpital (2004-2009) du Programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI). Le taux d'incidence annuel moyen de la BL était de 42 pour 100 000 habitants (intervalle de confiance à 95% (IC): 37-48), allant de 0 à 184 pour 100 000 habitants en fonction de la région. Le taux annuel d'hospitalisation due à la BL était en moyenne de 1,55 pour 100 000 habitants (95% IC: 1,42-1,70). Ces deux taux atteignaient un pic en été et automne et présentaient une distribution d'âge bimodale (5 à 10 ans et 50 à 70 ans). Il est recommandé aux professionnels de santé de continuer à concentrer leur attention sur la reconnaissance rapide et le traitement précoce de la BL alors que les stratégies de santé publique doivent continuer à promouvoir l'utilisation de répulsifs et l'examen quotidien du corps à la recherche de tique pour les éliminer rapidement. (Traduction effectuée par la Cellule de valorisation Editoriale - CeVE - de l'InVS)

Auteur : Vandenesch A, Turbelin C, Couturier E, Arena C, Jaulhac B, Ferquel E, Choumet V, Saugeon C, Coffinieres E, Blanchon T, Vaillant V, Hanslik T
Eurosurveillance, 2014, vol. 19, n°. 34, p. pii: 20883