Measles elimination efforts and 2008 2011 outbreak, France

Publié le 1 Mars 2013
Mis à jour le 9 septembre 2019

Although few measles cases were reported in France during 2006 and 2007, suggesting the country might have been close to eliminating the disease, a dramatic outbreak of >20,000 cases occurred during 2008 2011. Adolescents and young adults accounted for more than half of cases; median patient age increased from 12 to 16 years during the outbreak. The highest incidence rate was observed in children <1 year of age, reaching 135 cases/100,000 infants during the last epidemic wave. Almost 5,000 patients were hospitalized, including 1,023 for severe pneumonia and 27 for encephalitis/myelitis; 10 patients died. More than 80% of the cases during this period occurred in unvaccinated persons, reflecting heterogeneous vaccination coverage, where pockets of susceptible persons still remain. Although vaccine coverage among children improved, convincing susceptible young adults to get vaccinated remains a critical issue if the target to eliminate the disease by 2015 is to be met. Traduction du résumé : Bien que peu de cas de rougeole aient été signalés en France en 2006 et 2007, suggérant que le pays approchait de l'élimination de la maladie, une très importante épidémie responsable de plus de 20 000 cas est survenue entre 2008 et 2011. Plus de la moitié des cas était des adolescents et des jeunes adultes. L'âge moyen des patients a augmenté de 12 à 16 ans au cours de l'épidémie. Le taux d'incidence le plus élevé a été observé chez les enfants de moins d'un an et a atteint jusqu'à 135 cas pour 100 000 enfants au cours de la dernière vague épidémique. Près de 5000 patients ont été hospitalisés, dont 1023 pour une pneumonie grave et 27 pour une encéphalite / myélite ; 10 patients sont décédés. Au cours de cette période, plus de 80% des cas ont concerné des personnes non vaccinées, illustrant une couverture vaccinale hétérogène et la persistance de poches de sujets non immunisés. Même si la couverture vaccinale a augmenté chez les enfants, il est difficile de convaincre les jeunes adultes réceptifs de se faire vacciner, constat d'autant plus problématique que l'objectif d'élimination de la maladie doit être atteint d'ici 2015. (Traduction effectuée par la Cellule de Valorisation Editoriale CeVE- de l'InVS)

Auteur : Antona D, Levy Bruhl D, Baudon C, Freymuth F, Lamy M, Maine C, Floret D, Parent du Chatelet I
Emerging infectious diseases, 2013, vol. 19, n°. 3, p. 357-64