Surveillance de l'infection à VIH-sida en France, 2003-2004.

Publié le 29 Novembre 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article fait le bilan, au 31 décembre 2004, des données épidémiologiques disponibles sur l'infection VIH et le sida en France à partir des systèmes de surveillance existants : la notification obligatoire des diagnostics d'infection VIH, mise en place en mars 2003 ; la surveillance virologique, permettant d'estimer la part des contaminations récentes (inférieures à 6 mois) parmi les diagnostics d'infection VIH et de suivre l'évolution des sous-types du virus circulant actuellement en France ; la notification obligatoire des cas de sida, qui permet de caractériser les personnes au stade le plus avancé de la maladie ; l'activité de dépistage du VIH, LaboVIH, qui recueille l'activité globale de dépistage de l'ensemble des laboratoires (de ville et hospitaliers) depuis 2001. Le fonctionnement de ces différents systèmes de surveillance a été décrit précédemment. Les données de notification obligatoire du VIH et du sida ont été analysées sur la période 2003-2004.

Auteur : Centre national de référence pour le VIH
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2005, n°. 46-47, p. 230-2