Infections sexuellement transmissibles et VIH : les partenaires sexuels sont-ils pris en charge en France ?

Publié le 6 December 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

La majorité des infections sexuellement transmissibles (IST) sont pauci symptomatiques. La prévention de leurs complications et de leur propagation repose essentiellement sur des stratégies actives de dépistage et sur l'information des partenaires des patients diagnostiqués. Contrairement à d'autres pays, la France ne s'est pas dotée d'un cadre légal et d'un personnel spécialisé pour la notification des partenaires sexuels. En 2002, une étude auprès des médecins a été menée avec pour objet de décrire la manière dont ils prennent en charge les partenaires sexuels à l'occasion d'un diagnostic d'IST ou de VIH.

Auteur : Warszawski J, Couturier E, Ribert E, Meyer L, Mertz JP, Weber P, Desenclos JC, Laporte A
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2005, n°. 48, p. 245-6