L'internet, un outil simple et pratique pour le dépistage de Chlamydia trachomatis chez les jeunes

Publié le 1 Janvier 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cette étude vise à évaluer une nouvelle méthode de dépistage de C. trachomatis, reposant sur une stratégie de prélèvement à domicile et sur l'utilisation de l'Internet comme outil pour transmettre les résultats aux participants. Une étude de dépistage basée sur la population a été organisée dans les services de soins primaires d'Umeä en Suède. Y étaient inclus tous les hommes de 22 ans (n=1074), résidant à Umeä, ville de 100 000 habitants. Le taux de participation était de 38,5%. Dans le groupe étudié, 1,1% était infecté par C. trachomatis. Le nombre de consultations Internet a dépassé le nombre d'échantillons urinaires testés. Les participants ont obtenu leurs résultats par Internet et les trois quarts des hommes infectés ont consulté par la suite. La stratégie de dépistage de C. trachomatis utilisant Internet a obtenu le plus fort taux de participation chez les hommes jamais publié, touchant également les jeunes n'appartenant pas aux groupes à risque élevé.

Auteur : Novak DP, Edman AC, Jonsson M, Karlsson RB
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 9, p. 170-6