Surveillance nationale des maladies infectieuses, 2001-2003. Les infections invasives à Haemophilus influenzae en France : données du Centre national de référence

Publié le 1 Janvier 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Les points essentiels : - Persistance, avec une incidence très faible des infections invasives à H. influenzae de type b chez l'adulte et chez l'enfant. - Parmi les autres types capsulaires, le type f n'est que faiblement représenté. - Les souches non capsulées (non typables) occupent une place importante chez l'adulte et le sujet âgé (bactériémies à point de départ pulmonaire et gynéco-obstétrical) et chez l'enfant (bactériémies en période néo-natale). - La résistance aux antibiotiques concerne plus particulièrement les -lactamines par production de -lactamase et par modification de cible. Ce dernier mécanisme de résistance est observé chez les souches non typables, il confère une résistance de bas niveau et ne semble pas avoir eu de conséquences thérapeutiques et cliniques. (R.A.)

Auteur : Dabernatb H
Année de publication : 2005
Pages : 7 p.