Chimiosensibilité du paludisme importé en France en 2001 et 2002

Publié le 3 Février 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

La France est l'un des pays qui rapporte le plus grand nombre de cas de paludisme, parmi les pays de l'Union européenne, avec environ 7000 cas estimés par an. Le Centre national de référence de la chimiosensibilité du paludisme (CNRCP) décrit le profil de la chimiosensibilité du paludisme importé en France afin que les autorités sanitaires, adaptent les recommandations chimioprophylactiques et thérapeutiques. Les résultats de l'étude, font dire aux auteurs que la principale origine du paludisme d'importation est le défaut d'observance de la chimioprophylaxie plus que son inadéquation. Les échecs thérapeutiques sont également le plus souvent dus à un défaut d'observance du traitement. (R.A.)

Auteur : Ralaimazava P, Pradines B, Keundjian A, Durand R, Le Bras J
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 6, p. 21-4