Augmentation explosive de Salmonella java dans la volaille aux Pays-Bas : conséquences pour la santé publique

Publié le 1 Janvier 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

Aux Pays-Bas, l'infection à Salmonella Paratyphi B variant Java dans la volaille a augmenté de moins de 2% de tous les isolats avant 1996, à environ 60% en 2002. En dépit d'une exposition importante à la viande contaminée, les cas humains présentant une infection à Java sont rares (0,3% de tous les isolats), mais 50% des isolats humains montrent des profils en PFGE identiques au clone de volaille. Par ailleurs, la résistance de S. Java à la fluméquine a augmenté de 3% entre 1996-2000 à 19% en 2001 et 39% en 2002, alors que celle des autres sérotypes s'est maintenue à environ 7%. S. Java devient également moins sensible à la ciprofloxacine.

Auteur : van Pelt W, van der Zee H, Wannet WJ, Van de Giessen AW, Mevius DJ, Bolder NM, Komijn RE, van Duynhoven YT
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 2, p. 31-5