Les virus des hépatites B et C dans la population séropositive pour le VIH. Lutte contre le VIH/sida et les infections sexuellement transmissibles en France. 10 ans de surveillance, 1996-2005

Publié le 1 Mars 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Parmi la population séropositive pour le VIH : - prévalence élevée de l'infection par le VHC (entre 24 % et 28 %), dont 70 % d'usagers de drogues ; - prévalence élevée de la cirrhose parmi les patients présentant une hépatite C chronique ; - traitement antiviral de la moitié des patients présentant une hépatite C chronique et ayant bénéficié d'une évaluation de la fibrose hépatique ; - prévalence élevée de l'hépatite B chronique (7 %), qui varie peu avec le mode de transmission du VIH ; - prévalence élevée de la cirrhose parmi les patients présentant une hépatite B chronique ; - traitement antiviral des trois quarts des patients présentant une hépatite B chronique, proportion qui est plus importante en cas de traitement antirétroviral (81 % vs 12 %) ; - faible proportion de personnes vaccinées contre l'hépatite B (10 %) ; - prévalence de la co-infection VHB-VHC de 1,6 %. Depuis 2001, survenue d'hépatites aiguës C chez des homosexuels séropositifs pour le VIH.

Auteur : Larsen C, Antona D, Delarocque Astagneau E
Année de publication : 2007
Pages : 36-42