Surveillance des infections à VHC aux Pays-Bas

Publié le 1 Mai 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les Pays-Bas ont deux systèmes de surveillance des infections dues au virus de l'hépatite C (VHC). Les données agrégées de laboratoire sont disponibles depuis 1990, et en 1999, la déclaration de l'hépatite C est devenue obligatoire. Les résultats montrent que le nombre de cas déclarés est stable, avec une prédominance des cas de sexe masculin (66%), âgés de 15 à 54 ans. L'utilisation de drogues injectables était le principal mode de transmission (64%). Le système de déclaration devrait inclure plus de données cliniques pour permettre de mieux dépister les changements des modes de transmission.

Auteur : Chaves SS, Widdowson MA, Bosman A
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 5, p. 108-13