Estimation du nombre de transmissions du VHC de soignants à soignés et évaluation des stratégies de dépistage des soignants en France, 2005-2020.

Publié le 17 Janvier 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

La transmission du virus de l'hépatite C (VHC) d'un soignant porteur du virus à un patient a été observée et démontrée à plusieurs reprises lors d'actes chirurgicaux. A notre connaissance, il n'existe pas d'étude ayant quantifié le nombre d'infections du VHC par ce mode de transmission en France. Le premier objectif de cet article est d'estimer le nombre de transmissions par an et jusqu'en 2020, pour plusieurs catégories de soignants (spécialités chirurgicales, spécialités médicales, médecins généralistes, chirurgiens-dentistes, infirmier(e)s et sages-femmes). Le second objectif est de quantifier le nombre de transmissions évitées par an et jusqu'en 2020, pour plusieurs stratégies de dépistage chez les soignants, par rapport à une stratégie de non dépistage. (Introduction)

Auteur : Le Strat Y, Lot F, Delarocque Astagneau E, Desenclos JC
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 2-3, p. 26-8