Prévalence des complications macrovasculaires et niveau de risque vasculaire des diabétiques en France, étude Entred 2001. Numéro thématique. Etude Entred : suite des résultats. Les complications du diabète et le diabète du sujet âgé

Publié le 22 Mars 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

Près d'une personne diabétique sur deux décède d'une cardiopathie ischémique et le risque de développer une maladie cardiovasculaire est double en présence d'un diabète. La mortalité liée aux maladies cardiovasculaires, des diabétiques comme de la population générale, a toutefois fortement diminué, et cette diminution a été estimée à 50 % sur 50 ans parmi les diabétiques de l'étude Framingham. Néanmoins, les facteurs de risque vasculaire demeurent actuellement insuffisamment contrôlés chez les diabétiques américains. L'étude Entred (Échantillon national témoin représentatif des personnes diabétiques) permet d'estimer la prévalence actuelle des complications macrovasculaires et des facteurs de risque vasculaire déclarés par les personnes diabétiques traitées vivant en France et par leurs médecins. (R.A.)

Auteur : Romon I, Fosse S, Weill A, Varroud Vial M, Fagot Campagna A
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2005, n°. 12-13, p. 46-8