Substances psycho-actives : les particularités de la Martinique.

Publié le 1 Septembre 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

La consommation de substances psycho-actives est contrastée en Martinique : si le tabac est peu consommé, ce qui entraîne une sous-mortalité pour les cancers et maladies coronariennes par rapport aux autres régions françaises, l'alcool et le crack voient leur consommation progresser et la consommation excessive d'alcool chez les hommes reste une préoccupation majeure. Un plan de prévention doit être mis en oeuvre pour renforcer les actions des professionnels et des associations.

Auteur : Merle Sylvie
La Santé de l'homme, 2009, n°. 403, p. 42-44