Risques professionnels des pathologies neurodégénératives

Publié le 1 Mai 2015
Mis à jour le 5 juillet 2019

Nonobstant les difficultés d'étudier les facteurs de risque professionnel des maladies neurodégénératives, liées notamment à l'évaluation rétrospective des expositions, les résultats les plus cohérents concernent les pesticides dans la maladie de Parkinson, d'ailleurs reconnue maladie professionnelle dans certaines conditions. Le rôle d'autres expositions a été évoqué, comme le plomb dans la sclérose latérale amyotrophique ou la stimulation cognitive dans la démence.

Auteur : Elbaz A, Moisan F, Kab S
Concours médical, 2015, vol. 137, n°. 5, p. 402-4