Méthode d'enquête du Baromètre santé 2010.

Publié le 1 Mai 2013
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les Baromètres santé ont été créés au début des années 1990. Depuis près de vingt ans, ces enquêtes de surveillance épidémiologique permettent de suivre les principaux comportements, attitudes et perceptions liés aux prises de risques et à l'état de santé de la population résidant en France métropolitaine : tabagisme, alcoolisation et consommation d'autres drogues, pratiques vaccinales, comportement sexuel, dépistage des cancers, pratique d'une activité physique, nutrition, qualité de vie, sommeil, accidents, douleur, consommation de soins, santé mentale... Elles permettent à la fois d'étudier les déterminants de ces différents thèmes et de les envisager eux-mêmes comme des déterminants de l'état de santé de la population. Ils sont en cela des outils très utiles à la mise en oeuvre d'actions par les pouvoirs publics ainsi qu'à leur évaluation. Par essence, les Baromètres santé ont vocation à être répétés dans le temps, avec la même méthodologie et le même questionnaire, afin de fournir des évolutions des principaux comportements et attitudes en rapport avec la santé. C'est ce choix de constance dans la méthode qui a présidé au recours à l'enquête téléphonique depuis le premier Baromètre santé, même si l'évolution récente de la téléphonie en France a conduit à d'importantes adaptations, qui vont faire l'objet d'une description détaillée au sein de ce chapitre. Ainsi, le Baromètre santé 2010 a été construit dans le souci de faire évoluer certains de ces éléments méthodologiques vers une plus grande pertinence.[extrait chapitre]

Auteur : Beck Francois, Gautier Arnaud, GUIGNARD Romain, Richard Jean-Baptiste
Année de publication : 2013
Pages : 27-54
Format/Durée : 15,5 x 23,5 cm
Collection : Baromètres santé