Les plus jeunes adolescents face aux drogues : repérage des usages problématiques et éléments de réponse institutionnelle en France.

Publié le 4 Août 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Si les usages de drogues avant l'âge de 14 ans s'avèrent relativement rares, ils révèlent très souvent des situations de vulnérabilité qui nécessitent une prise en charge rapide et donc l'existence d'une réponse publique efficace. D'importants efforts ont été déployés ces dernières années pour prévenir l'usage de drogues des jeunes, comme en témoignent les campagnes d'information et de prévention à destination du grand public ou la mise en place des "consultations cannabis". L'articulation des aspects répressifs et sanitaires de la réponse publique, pierre angulaire du système actuel de prise en charge, interroge les rôles et les positionnements respectifs des personnels soignants et des institutions répressives. Il s'agit ici de rendre compte de l'évolution et de la mise en oeuvre des dispositifs publics visant à repérer et "prendre en charge" les usages de drogues parmi les populations les plus jeunes, ainsi que de souligner les avantages d'un repérage et d'une intervention précoces.[résumé auteur]

Auteur : BECK F., Legleye S., Obradovic I., Mutatayi C., Cohen B., Karila L.
Médecine/Sciences, 2008, vol. 24, n°. 8-9, p. 758-767