Les médias ont un pouvoir normatif, mais les citoyens ne sont pas dupes.

Publié le 1 Juillet 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Entretien avec Lise Renaud, professeure au département de communication sociale et publique de l'université du Québec, à Montréal, et Monique Caron-Bouchard, sociologue. Lise Renaud dirige le groupe de recherche " Médias et santé ". Les Québécoises Lise Renaud et Monique Caron-Bouchard décryptent le pouvoir des médias et de l'image en matière d'information sur la santé. Dans un ouvrage récemment publié, elles démontrent le rôle que les médias ont pour façonner des normes, parfois volontairement, parfois à leur corps défendant. Elles effectuent un travail d'influence auprès des médias pour que la prévention et la santé soient mieux prises en compte.

Auteur : Dangaix Denis, Renaud Lise, Caron-Bouchard Monique
La Santé de l'homme, 2008, n°. 396, p. 20-21