Les accidents des élèves de Troisième, évolution 2004-2009

Publié le 5 Mai 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

Objectifs : décrire les accidents chez les élèves de Troisième, et leur évolution entre 2004 et 2009. Sujet,matériels et méthodes : la même enquête a été réalisée en milieu scolaire chez les élèves de Troisième, sur des échantillons représentatifs de 7000 élèves, en 2003 4 et en 2008 9. Résultats principaux : l'incidence trimestrielle était de 9,4 % en 2003 4 contre 10,3 % en 2008-9. Respectivement 15 et 10 % étaient des accidents de la circulation (avec un deux-roues motorisé dans 80 % des cas), le reste étant constitué des accidents de la vie courante. Globalement les caractéristiques ont peu varié en 5 ans : nombreux accidents sur terrain de sport (31 et 33 %), plus de la moitié de chutes (53 et 56 %), des entorses de cheville une fois sur cinq (22 et 20 %). Les accidents de sport, en baisse (70 et 60 %), sont survenus le plus souvent lors de sports collectifs avec ballon (55 et 51 %), en gymnastique ou danse (8 et 9 %), en sport de combat (7 et 6 %), en sport sur roues ou roulettes (7 et 10 %). Conclusions : les résultats de ces deux enquêtes dressent un panorama inédit des accidents chez les élèves de Troisième. Ils contribuent à étayer les actions de prévention. Les quelques évolutions enregistrées entre 2004 et 2009, devront être confirmées par l'enquête prévue en 2016 17. (R.A.)

Congrès des Sociétés de Pédiatrie, Lyon, 22-24 mai 2014

Auteur : Perrine AL, Thelot B
Archives de Pédiatrie, 2014, vol. 21, n°. 5 Suppl 1, p. p.703