Le logement, déterminant majeur de santé maîtrisé par les villes.

Publié le 1 Septembre 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Même si les villes ne disposent pas de toutes les compétences pour agir sur la santé de leurs habitants, elles ont les moyens d'agir sur leurs conditions de logement, déterminant majeur de santé corrélé aux conditions socio-économiques des populations. Les villes doivent travailler de façon transversale en associant leurs services et les professionnels de santé mais aussi les constructeurs et les bailleurs. De nombreuses communes se sont lancées dans cette voie. Les élus locaux doivent se former pour mettre en oeuvre une politique de l'habitat qui améliore la santé des habitants, souligne Laurent El Ghozi, médecin et élu à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine.

Auteur : El ghozi Laurent
La Santé de l'homme, 2010, n°. 409, p. 29-31