La gestion des fièvres hémorragiques virales aux Pays-Bas

Publié le 1 Mars 2002
Mis à jour le 5 juillet 2019

Deux cas de fièvre de Lassa ont été rapportés aux Pays-Bas depuis que les fièvres hémorragiques virales sont devenues des MDO (maladie à déclaration obligatoire) en 1978. En 1980, un expatrié au Burkina Faso a présenté une forme mineure, biologiquement confirmée après sa sortie d'hospitalisation. Le second cas, survenu en 2000, est décédé après onze jours d'hospitalisation. Les difficultés rencontrées dans la prise en charge de ce cas et la recherche des personnes contacts exposées - une centaine-ont alors souligné l'importance d'établir aux Pays-Bas des recommandations nationales. (R.A.)

Auteur : Swaan C, van den Broek PJ, Wijnands S, van Steenbergen J
Eurosurveillance, 2002, vol. 7, n°. 3, p. 48-50