Deux générations se rencontrent pour prévenir les accidents d'enfants.

Publié le 1 Avril 1997
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les auteurs présentent succintement un programme de sensibilisation des enfants aux risques d'accidents de la vie courante, auquel elles ont participé. L'approche intergénérationnelle utilisée est définie. L'élaboration du projet concernant des quartiers défavorisés à Grenoble inclut le choix des objectifs, des partenaires, la recherche des financements, la mise en oeuvre des formations actions, l'inventaire des moyens de prévention au niveau de l'aménagement, les modalités d'encadrement de l'action, la sélection des critères d'évaluation. Les personnes étant au contact des enfants (professionnels, parents, personnes âgées) leur ont fourni des éléments, notammment sur l'histoire des quartiers et des personnes, qui ont enrichi l'activité de création réalisée dans les écoles (comédie musicale, brochure d'information...). L'évaluation semble difficile à faire à ce stade, mais on constate une prise de conscience des problèmes et de leurs causes, ainsi qu'un renforcement des liens entre générations, au-delà des différences ethniques et culturelles, avec toutefois une faible implication des parents.

Auteur : Cavelier Régine, Lestournelle Anne
La Santé de l'homme, 1997, n°. 327, p. 15-16