Définition de priorités et actions réalisées dans le domaine des zoonoses non alimentaires, 2000-2005.

Publié le 4 Juillet 2006
Mis à jour le 3 septembre 2019

Les zoonoses non alimentaires sont hétérogènes en termes d'agents, de modes de transmission, de répartition géographique et d'importance en santé publique humaine et animale. Depuis sa création, l'Institut de veille sanitaire (InVS) recevait de nombreuses demandes de données épidémiologiques venant des partenaires français et européens. Ces données étant souvent indisponibles ou partielles les ressources en santé publique limitées et les problématiques multiples, l'InVS a mené en 2000 un travail de hiérarchisation pour établir un programme d'actions prioritaires (priorisation). Il avait pour objectifs d'abord de définir les zoonoses non alimentaires prioritaires, puis de déterminer les moyens à mettre en oeuvre afin d'améliorer leurs connaissances, leur prévention et leur contrôle. (Introduction)

Auteur : Capek I, Vaillant V, Mailles A, de Valk H
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 27-28, p. 196-9