De la stratégie dans toutes les politiques à la stratégie nationale de santé.

Publié le 3 Juin 2013
Mis à jour le 5 juillet 2019

La 8e Conférence mondiale de l'OMS sur la promotion de la santé vient de se tenir à Helsinki du 10 au 14 juin dernier. Cette conférence avait pour thème central la santé dans toutes les politiques. Un élargissement de perspective est en effet devenu indispensable pour relever les défis qui sont devant nous. En particulier celui représenté par le poids considérable des maladies non transmissibles dans la charge de morbidité. Le fardeau des maladies non transmissibles est de loin le plus élevé et pèse sur la perte d'années de vie en bonne santé, les décès prématurés, le système de santé, et le PIB. Par exemple, les maladies non transmissibles ont représenté 87% des décès en France en 2010 (WHO Noncommunicable Diseases Country Profiles 2011). Quatre facteurs sont les causes majeures des maladies non transmissibles (tabac, alcool, mauvaise nutrition et sédentarité), avec en toile de fond la santé mentale et une inscription sociale forte.[extrait article]

Auteur : LE LUONG T.
Actualité et dossier en santé publique, 2013, n°. 83, p. 2