De l'utilisation des enquêtes nationales de santé publique en population générale pour une surveillance des risques professionnels

Publié le 1 Juin 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le département Santé-Travail de l'Institut de veille sanitaire a pour mission principale de surveiller la santé en lien avec l'activité professionnelle. Il peut s'appuyer pour cela sur le recours à des données produites dans d'autres cadres, en particulier aux enquêtes de santé publique menées en population générale en France. L'exemple illustrant cette démarche porte sur l'étude de la santé mentale en lien avec l'activité professionnelle, à parti de l'Enquête décennale santé de l'Insee menée en 2002-2003. L'analyse de ces données selon l'emploi montre des écarts importants de prévalence de symptômes dépressifs au sein des catégories sociales et des secteurs d'activité professionnelle ? En dépit de certaines limites, le recours aux grandes enquêtes de santé publique offre des atouts intéressants pour compléter les outils de surveillance des risques professionnels.

Auteur : Cohidon C, Santin G
Santé publique, 2008, vol. 50, n°. Suppl 3, p. S69-76