Comprendre le processus de production de la santé au travail. La situation des salariés sourds et malentendants.

Publié le 1 Mai 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

Analyser la dynamique d'interaction entre travail et santé dans le cas de professionnels concernés par une déficience suppose d'envisager qu'elle puisse relever de processus sociaux. À partir d'analyses de parcours et de postes de travail de salariés sourds, devenus sourds et malentendants, nous montrons que l'ignorance sur la surdité peut conduire à des prises de liberté avec la sécurité et le droit, et ainsi à des mises en danger. Nous mettons en évidence que ces salariés négocient leur organisation et réajustent les modalités de coopération et de circulation de l'information pour travailler. C'est dans le registre d'un ajustement et d'un travail empêchés que leur santé peut se trouver affectée par le travail. Leur parcours rend manifeste que le langage et le collectif sont les armatures de l'activité et de la santé au travail. La transformation de ces parcours dépend d'un renouvellement du regard sur les ressources de ces salariés, mais aussi sur le travail et les organisations.[résumé auteur]

Auteur : Dalle-nazébi S., Sitbon A.
La nouvelle revue du travail, 2014, n°. 4