Analyse commentée. Fonction pulmonaire et symptômes respiratoires dans une population de travailleurs d'aéroport. Numéro thématique. Zones aéroportuaires

Publié le 1 Juin 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cet article est une analyse commentée de l'étude suivante : Tunnicliffe WS, O'Hickey SP, Fletcher TJ, Miles JF, Burge PS, Ayres JG. Pulmonary function and respiratory symptoms in a population of airport workers. Occup Environ Med. 1999 Feb;56(2):118-23. Ce travail a été motivé par des plaintes de patients asthmatiques riverains de l'aéroport international de Birmingham (Royaume-Uni). Les auteurs ont alors émis l'hypothèse que ces plaintes pourraient être en rapport avec une exacerbation des symptômes respiratoires, causée par l'exposition aux carburants ou aux gaz d'échappement (jet-stream) des avions et ont testé cette hypothèse par une étude transversale au sein du personnel de l'aéroport. Il s'agit donc avant tout d'un travail exploratoire dont le mérite est de suggérer que l'exposition professionnelle aux polluants présents dans les carburants pourrait être responsable d'effets sur l'appareil respiratoire des travailleurs exposés. Ces résultats mériteraient d'être approfondis. (Extrait de l'article).

Auteur : Iwatsubo Y, Declercq C
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2004, n°. 23, p. 16-7