A l'écoute des parents, pour réduire le stress des grands prématurés.

Publié le 1 Septembre 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

Comment améliorer la qualité de vie des grands prématurés pour qu'ils soient moins stressés et puissent se développer dans les meilleures conditions ? Dans plusieurs hôpitaux de la région Paca et en Corse, des services de néonatalité associent les parents aux soins, favorisent le contact " peau à peau " mère/enfant et permettent aux parents de tisser des liens affectifs.

Auteur : Garcia-meric Patricia, Fabre-grenet Marie, Bertolozzi Christiane, Salducci-lefort Danielle, Baccous Céline, Simeoni Umberto
La Santé de l'homme, 2007, n°. 391, p. 33-34