Vaccination coverage of adolescents: results of a defense and citizenship day-based survey

Publié le 1 Février 2017
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction: vaccination coverage among French young adults is not routinely measured. Every French adolescent aged between 16 and 18 years must take part in the Defense and Citizenship Day (French acronym JDC). We aimed to assess vaccination coverage among young adults for hepatitis B, group C meningococcus meningitis, human papillomavirus (HPV), and measles. We also aimed to assess the proportion of adolescents who received the pertussis booster between the age of 11 and 13 years. Methods: the survey took place from January 19th to 26th, 2015 at the JDC center of Rennes, France. Vaccination coverage data was collected on site from the adolescents" health records. We collected the number of doses received and the dates of administration for each type of vaccine. A properly vaccinated adolescent was defined as having received the right number of doses according to the vaccination schedule. Results: a total of 467 adolescents attended the JDC Day: 408 (87.4%) had brought their health record or an equivalent document. Vaccination coverage was 92.6% [90.1 95.1] for measles, 34.6% [30 39.2] for group C meningococcus meningitis, 40.7% [35.9 45.5] for hepatitis B, and 30.1% [23.9 36.3] of girls had been vaccinated against HPV. Of all adolescents, 60.1% [55.7 64.9] received a dose of the pertussis vaccine between 11 and 13 years of age. Conclusion: our results are similar to those of other data sources. With regard to the difficulty of assessing vaccination coverage in that age group, we believe recruitment bias was minimized due to our study location. Traduction du résumé : La mesure de la couverture vaccinale des jeunes adultes n'est pas réalisée en routine. La Journée Défense et Citoyenneté est obligatoire et cible les jeunes entre 16 et 18 ans. L'objectif de ce travail était d'estimer, dans cette tranche d'âge, la couverture vaccinale contre l'hépatite B, la méningite à méningocoque C, l'infection à Papillomavirus Humain (HPV), la rougeole et d'estimer la couverture du rappel coquelucheux entre 11 et 13 ans. L'enquête s'est déroulée du 19 au 26 janvier 2015 au centre du service national de Rennes. Les données relatives à la couverture vaccinale ont été saisies sur place à partir des carnets de santé. Le nombre de doses et les dates d'administration ont été recueillis pour chaque vaccin. Une personne était correctement vaccinée si elle avait reçu le nombre de doses recommandé par le calendrier vaccinal. Sur les 467 jeunes présents, 408 (87,4 %) avaient apporté leur carnet de santé ou un document équivalent. Les mesures de couverture vaccinale étaient de 92,6 % [90,1 95,1] pour la rougeole, 34,6 % [30,0 39,2] pour la méningite à méningocoque C, 40,7 % [35,9 45,5] pour l'hépatite B, 60,1 % [55,7 64,9] pour la coqueluche (11 13 ans) et 30,1 % [23,9 36,3] chez les filles pour le HPV. Les résultats de notre enquête sont proches de ceux fournis par d'autres sources de données. Le lieu de recrutement a permis de minimiser les biais de sélection dans une tranche d'âge où il est difficile d'estimer la couverture vaccinale. (Traduction effectuée par la Cellule de Valorisation Éditoriale - CeVE - de l'InVS)

Auteur : Buscail C, Gagniere B
Médecine et maladies infectieuses, 2017, vol. 46, n°. 1, p. 25-31