Consommation de tabac chez les étudiants en France : données du Baromètre santé.

Publié le 1 Janvier 2003
Mis à jour le 9 septembre 2019

Fin 1999, près d'un Français de 18 à 25 ans sur deux déclarait fumer, constituant ainsi la prévalence tabagique la plus importante de l'ensemble de tous les âges de la vie. Ce tabagisme des jeunes peut être compris comme l'installation de la reproduction sociale du tabagisme ou être dû aux actions de promotion par l'industrie du tabac, qui bien qu'elles soient fortement contraintes par la loi Evin, pourraient trouver des voies d'action dans les interstices de la loi. Des mesures réglementaires de lutte contre le tabagisme sont déjà prises ou devront être accentuées. Mais, ces mesures générales doivent être accompagnées par des mesures d'éducation et de prévention auprès des jeunes. En conséquence de l'afflux de la population française vers les formations postbaccalauréat, environ un tiers des 18 - 25 ans sont étudiants et représentent ainsi une population de plus de 2 millions de personnes, qui peuvent faire l'objet d'actions préventives spécifiques par l'intermédiaire des structures socio-éducatives estudiantines.[extrait chapitre]

Auteur : Pin Stéphanie, LEON Christophe, Arwidson Pierre
Année de publication : 2003
Pages : 135-144