Le tabac dans les lycées français de 2002 à 2006.

Publié le 29 Mai 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction - L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies a é valué les règles et pratiques à l'égard du tabac dans les lycées français lors de deux vagues d'enquête permettant de documenter les évolutions en quatre années. Méthode - Deux enquêtes sur échantillons aléatoires stratifiés représentatifs des lycées de France métropolitaine continentale ont été menées en 2002 et 2006. Les personnels, les élèves et les proviseurs ont répondu à un questionnaire auto-administré. L'analyse des données sur les phénomènes institutionnels observables a privilégié les réponses convergentes des trois acteurs. Résultats - La proportion des lycées pratiquant une interdiction totale de fumer pour les élèves est passée de 14 % en 2002 à 40 % en 2006. La prévalence tabagique des lycéens a fortement chuté au cours de la période. La limitation progressive du tabagisme des personnels au sein des lycées n'a é té établie que dans les salles de professeurs. Discussion - La connaissance des comportements institutionnels par enquête nécessite de croiser les déclarations de plusieurs acteurs sur des indicateurs observables par chacun. Conclusion - L'intensité des efforts publics de lutte contre le tabac en 2003 et 2004 explique le progrès sans précédent des limitations du tabagisme au sein des lycées. (R.A.)

Auteur : Karsenty S, Diaz Gomez C
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 21, p. 178-80