Aide à l'arrêt du tabac par téléphone. Efficacité et organisation.

Publié le 3 Septembre 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Contexte et objectif : le tabagisme est un problème de santé publique majeur en France. Plusieurs types d'intervention sont proposés aux fumeurs pour les aider à s'arrêter, parmi lesquels les lignes téléphoniques dédiées à l'aide à l'arrêt du tabac. L'objectif de cet article est de faire le point, par le biais d'une synthèse de la littérature, sur l'efficacité et les modalités d'organisation les plus optimales de ce type d'intervention. Résultats et discussion : l'aide à l'arrêt du tabac par téléphone est efficace pour les fumeurs motivés, et il s'agit d'une intervention recommandée par de nombreux organismes internationaux. Par ailleurs, s'il n'y a pas de consensus sur le protocole "idéal" d'intervention en matière d'aide à l'arrêt du tabac par téléphone, certaines caractéristiques sont associées à une plus grande efficacité: l'aide par téléphone est plus efficace lorsqu'un accompagnement proactif sur trois à cinq appels (dont un appel de bilan-préparation à l'arrêt) est proposé. Chaque entretien téléphonique pourrait durer dix à 15 minutes, le nombre de suivis semblant cependant compter davantage que leur durée. L'écoute résulterait d'une adaptation des techniques d'entretien motivationnel et des approches cognitives et comportementales à l'outil téléphone. Enfin, le suivi aurait plus de chances de prévenir les rechutes si plusieurs appels de suivi étaient placés lors des deux premières semaines.[résumé auteur]

Auteur : Nguyen-thanh V., Arwidson P.
Alcoologie et addictologie, 2012, vol. 34, n°. 3, p. 223-230