Recours et résistances à l'utilisation de la contraception d'urgence.

Publié le 1 Janvier 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

En France, la contraception d'urgence est souvent méconnue, utilisée de manière non appropriée. Des informations fausses continuent de circuler sur ces pilules incorrectement baptisées " du lendemain ". Et certains professionnels en freinent l'utilisation. Une sociologue a mené l'enquête auprès de soixante-quatre femmes de 15 à 25 ans. Elle souligne les fausses représentations autour de la contraception d'urgence ainsi que la méconnaissance par les jeunes femmes des structures permettant d'obtenir gratuitement ce type de contraception. Information et pédagogie doivent être mises en oeuvre.

Auteur : Amsellem-mainguy Yaëlle
La Santé de l'homme, 2009, n°. 399, p. 8-10