Perceptions, informations et craintes par rapport aux risques environnementaux.

Publié le 1 Juin 2008
Mis à jour le 9 septembre 2019

Comme le montrent régulièrement les enquêtes d'opinion menées par la Commission européenne ou en France par l'Institut français de l'environnement (Ifen) et par l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), depuis les années soixante-dix, l'environnement n'a cessé de prendre de l'importance dans l'esprit des Européens et des Français (voir l'encadré sur les institutions dans le chapitre "Introduction" de cet ouvrage). Si la situation de l'environnement en France n'est jugée ni meilleure ni moins bonne que dans les autres pays européens (46 % la jugent meilleure, 9 % jugent la situation identique, 37 % moins bonne et 8 % ne se prononcent pas); pour la première fois, dans l'édition du Baromètre de l'IRSN 2007, les préoccupations environnementales des Français apparaissent avant l'insécurité et immédiatement derrière le chômage, la misère et l'exclusion. Parmi les sujets environnementaux qui préoccupent le plus les Français, le réchauffement climatique et la pollution de l'air sont les deux problèmes qui mobilisent le plus l'opinion. Suivant l'Eurobaromètre 2007, 93 % des Français estiment que la question du réchauffement de la planète devrait être traitée de manière urgente (dont 70 % de façon "très urgente") et 94 % (dont 71 % de "tout à fait" d'accord) adhèrent à l'objectif européen de réduction d'au moins 20 % des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020. Dans les enquêtes de l'Ifen et de l'IRSN, la pollution de l'eau est généralement la troisième priorité évoquée et un écart assez important sépare ces thématiques des autres sujets comme la pollution des sols, la disparition de certaines espèces végétales ou animales, les catastrophes naturelles ou les risques nucléaires.[extrait chapitre]

Auteur : Menard Colette, LEON Christophe, Beck François
Année de publication : 2008
Pages : 59-84
Format/Durée : 15,5 x 23,5
Collection : Baromètres santé