Effets des particules atmosphériques sur la santé. Revue des études épidémiologiques

Publié le 1 Mars 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

L'exposition à la pollution atmosphérique de type particulaire a été mise en relation avec un risque accru de mortalité et d'hospitalisations pour causes respiratoires et cardiovasculaires. Ses effets ont été observés dans des études à court terme, reliant les variations diurnes avec les événements de santé, ou à long terme, ayant suivi des cohortes d'individus pendant des laps de temps. Des études récentes ont suggéré l'intervention de la pollution particulaire également dans la croissance du f¿tus et la durée de la grossesse. Les effets sont observés pour des concentrations faibles de particules et il n'est pas clair qu'il y a un effet seuil. Cette revue systématique évalue le niveau d'évidence épidémiologique existant sur l'association entre la pollution particulaire et la santé humaine. D'autres investigations sont nécessaires pour clarifier et quantifier les effets possibles et générer des hypothèses de recherche à tester ainsi que des mécanismes biologiques plausibles.

Auteur : Annesi Maesano I, Ackermann U, Boudet C, Filleul L, Medina S, Slama R, Viegi G
Environnement risques & santé, 2004, vol. 3, n°. 2, p. 97-110