Analyse commentée. Pollution particulaire, pression artérielle, rythme cardiaque et contrôle de l'autonomie cardiaque : l'étude multicentrique ULTRA. Numéro thématique. Effets cardio-vasculaires de la pollution atmosphérique : mécanismes physiopathologiques

Publié le 1 Septembre 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article est une analyse commentée de l'étude suivante : "Timonen KL, Vanninen E, Hartog J, Ibald-Mulli A, Brunekreef B, Gold DR, Heinrich J, Hoek G, Lanki T, Peters A, Tarkiainen T,Tiittanen P, Kreyling W and Pekkanen J. Effects of ultrafine and fine particulate and gaseous air pollution on cardiac autonomic control in subjects with coronary artery disease: The ULTRA STUDY. J Expo Sci Environ Epidemiol. 2006;16:332-41."

Auteur : Le Nir G, Harrabi I
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2007, n°. 32, p. 17-20