Politique nutritionnelle : prendre des mesures radicales est une nécessité pour les citoyens et notre système de santé.

Publié le 1 December 2014
Mis à jour le 9 septembre 2019

L'augmentation du surpoids et de l'obésité dans la population semble se stabiliser ces dernières années mais avec de fortes disparités selon le niveau socio-économique. La politique de santé publique couple désormais alimentation et activité physique, information et éducation, comportements individuels et environnement, mais peine encore à mobiliser les acteurs du secteur privé. Parmi les nouvelles mesures proposées : instaurer un étiquetage simple des aliments, réglementer les publicités s'adressant aux enfants, instaurer une taxation en fonction de la qualité nutritionnelle des aliments.

Auteur : Hercberg Serge
La Santé en action, 2014, n°. 430, p. 42-44