Créer un environnement plus adapté à la pratique de l'activité physique. [Interview]

Publié le 1 Septembre 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'activité physique ralentit le vieillissement. Pour les patients atteints de mucoviscidose, elle accroît leur souffle et leurs capacités de défense contre les infections pulmonaires. Selon l'OMS, la sédentarité cause autant de décès que le tabac. A ce jour, peu a été fait pour promouvoir l'activité physique. Écoles, entreprises, territoires : il faut créer un environnement beaucoup plus adapté à la pratique de l'activité physique.

Auteur : Queruel Nathalie, Toussaint Jean-François
La Santé en action, 2014, n°. 429, p. 5-6