COVID-19 : point épidémiologique en Auvergne-Rhône-Alpes du 28 janvier 2021

Publié le 29 Janvier 2021
Mis à jour le 29 janvier 2021

Points clés

  • En semaine 03 (du 18 au 24 janvier 2021), la circulation du SARS-CoV-2 s’intensifie en Auvergne-Rhône-Alpes. Alors que le taux de dépistage est en léger recul (-0,6%), le nombre de personnes nouvellement infectées est en hausse de 10% et le taux de positivité de 0,9 point. Les indicateurs virologiques en Auvergne-Rhône-Alpes : taux d’incidence (228/100 000) et taux de positivité (8,9%) restent supérieurs à la moyenne nationale. L’augmentation du taux d’incidence en semaine 03 s’observe uniquement chez les personnes âgées de moins de 70 ans, en particulier chez les jeunes de moins de 20 ans (+26%). En semaine 03, les personnes âgées de plus de 90 ans restent les plus touchées avec un taux d’incidence de 562/100 000.
  • L’ensemble des départements de la région connait une hausse du taux d’incidence, sauf la Savoie. La Drôme, la Haute-Loire, l’Ardèche et la Loire se démarquent avec des taux d’incidence supérieurs à 250/100 000 et pour certains d’entre eux (07, 26 et 43) des taux de positivité supérieurs à 10%.
  • Les indicateurs précoces de recours aux soins suivent également une évolution à la hausse. En médecine de ville, le taux d’incidence des consultations pour une infection respiratoire aiguë (IRA) estimé par le réseau Sentinelles et le nombre d’actes médicaux SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 progressent légèrement. De même, le nombre de passages aux urgences a augmenté de 10%.
  • La semaine 03 marque un ralentissement de la dynamique dans les ESMS et à l’hôpital. Après deux semaines de forte progression, le nombre de nouveaux signalements, de cas et de décès en ESMS est en diminution, à l’exception notable de la Drôme. En milieu hospitalier, le flux de nouvelles entrées semble se stabiliser : +1% de nouvelles hospitalisations, +3% de nouvelles admissions en réanimation. Le nombre de personnes actuellement hospitalisées se maintient à un niveau toujours très élevé et supérieur au pic d’hospitalisations enregistré en mars 2020. L’Allier, la Drôme et la Savoie présentent les taux d’hospitalisations les plus élevés de la région en semaine 03.
  • Un excès significatif de mortalité de niveau modéré est observé par rapport à la mortalité attendue en Auvergne-Rhône-Alpes pour tous les âges, de la semaine 53 (du 28 décembre au 03 janvier) à la semaine 02 (du 11 au 17 janvier). Le nombre de patients décédés à l’hôpital a augmenté de 12% en semaine 03.
  • Dans ce contexte de circulation élevée du SARS-CoV-2 et de l’émergence de variants à la transmissibilité accrue (1,6% de cas d’infections dues au variant 20I/501Y.V1 en Auvergne-Rhône-Alpes, selon les résultats de la première l’enquête Flash menée les 7 et 8 janvier), l’adoption des gestes barrières et la limitation des contacts pour tous sont à renforcer pour lutter contre l’épidémie.
  • La campagne de vaccination s’est déployée en Auvergne-Rhône-Alpes à partir du 4 janvier. Au 26 janvier 2021, 132 475 personnes avaient été vaccinées (1 dose) contre la COVID-19 depuis le début de la campagne, représentant 1,7% de la population totale régionale.