Valeurs de référence d'exposition

Stratégie d’élaboration, périmètre, limites d’utilisation… tout savoir sur le rôle et la construction des valeurs de référence d’exposition pour les différentes populations étudiées dans le cadre des études de biosurveillance

Mis à jour le 01 juillet 2021
Dans cet article

Les valeurs de référence d’exposition permettent de déterminer si une personne ou un groupe de personnes ont été exposées à des niveaux de substances chimiques plus élevés que ceux observés dans la population générale française.

L'un des objectifs du programme national de biosurveillance piloté par Santé publique France est d'élaborer des valeurs de référence d'exposition (VRE) pour la population française. Ces VRE équivalent à niveau de référence d'imprégnation de la population française, ou de sous-groupes de populations, à une substance donnée et à un moment donné. 

Le périmètre et les limites d’utilisation des VRE

L’utilisation de VRE permet de :

  • Comparer les niveaux d'imprégnation mesurés à l'échelle locale et/ou internationale
  • Constituer une aide à la décision dans la mise en œuvre de mesures de gestion adaptées aux contextes étudiés 
  • Evaluer l'efficacité des politiques publiques mises en œuvre dans le but de limiter l'exposition aux substances chimiques préoccupantes. 

En revanche, ces VRE ne permettent pas de caractériser directement le risque sanitaire lié à un niveau d'exposition donné.

Une stratégie française d’élaboration des VRE pour garantir la comparabilité au niveau international

Afin de fixer un cadre standardisé d'élaboration des VRE françaises et d'assurer une bonne comparabilité avec les valeurs internationales, il était nécessaire de définir une stratégie d'élaboration des VRE à partir des données françaises de biosurveillance. 

Cette stratégie repose sur l'analyse des options utilisées à l'international et s'inspire des choix retenus par la majorité des experts scientifiques en biosurveillance humaine à travers le monde (Allemagne, Canada, Tchéquie, Brésil, etc.), à savoir l'utilisation du percentile 95 de la distribution des niveaux d'imprégnation pour l’élaboration des VRE. L'application successive de critères d'exclusion, d'autorisation et de partition sur les données de biosurveillance permet de garantir la production de VRE françaises standardisées et comparables au niveau international. Les efforts engagés dans le cadre de ce travail ont apporté une contribution à la définition d'une stratégie européenne d'élaboration des VRE dans le cadre du projet HBM4EU.

A télécharger

Elaboration de valeurs de référence d'exposition à partir de données de biosurveillance

En savoir plus

Les différentes valeurs de référence d’exposition construites pour les différentes populations (femmes enceintes, enfants et adultes) à partir des études de biosurveillance menées à Santé publique France sont présentées ci-dessous. 

Valeurs de référence élaborées dans le cadre de l’étude ENNS 2006-2007

En parallèle de ces valeurs de référence d’exposition pour les métaux, sont disponibles dans les rapports toutes les distributions dans la population vivant en France métropolitaine en 2006-2007 âgée de 18 à 74 ans pour les métaux et pour certains pesticides et PCB.

En savoir plus :

BiomarqueursPopulation concernée, France métropolitaineVRE
Antimoine urinaire18 à 74 ans0,30 µg/g de créatinine
Arsenic inorganique et ses deux métabolites (Asi + MMA + DMA) urinaire18 à 74 ans sans consommation de poisson dans les 72 heures précédant le prélèvement10 µg/ g de créatinine
Cadmium urinairemoins de 40 ans non fumeur(se)0,50 µg/g de créatinine
Hommes non-fumeurs de plus de 40 ans0,7 µg/g de créatinine
Femmes non-fumeuses de plus de 40 ans1,2 µg/g de créatinine
Chrome urinairemoins de 60 ans0,50 µg/g de créatinine
60 ans et plus1 µg/g de créatinine
Cobalt urinaireHommes âgés de 18 à 74 ans et femmes de 60 ans et plus0,7 µg/g de créatinine
Femmes de moins de 60 ans 2 µg/g de créatinine
Etain urinaireHommes de 18 à 74 ans4 µg/g de créatinine
Mercure cheveuxEnfants de 6 à 17 ans1,5 µg/g de cheveux
18 à 60 ans2,5 µg/g de cheveux
60 ans et plus3,5 µg/g de cheveux
Nickel urinaire18 à 74 ans4 µg/g de créatinine
Plomb sanguinFemmes et hommes de moins de 40 ans70 µg/L
Hommes de plus de 40 ans120 µg/L
Uranium urinaire18 à 74 ans25 ng/g de créatinine
Vanadium urinaire18 à 74 ans4 µg/g de créatinine

 

Valeurs de référence élaborées dans le cadre du programme national de biosurveillance

D’après la cohorte Elfe, 2011 pour les femmes enceintes et d’après l’étude Esteban, 2014-2016 pour les adultes 18-74 ans et les enfants 6-17 ans.

En parallèle de ces valeurs de référence d’exposition, sont disponibles dans les rapports toutes les distributions dans la population vivant en France métropolitaine en 2014-2016 âgée de 6 à 74 ans.

Concernant les 6 familles de produits du quotidien :

Concernant le plomb :

Concernant les polluants organiques et métaux chez les femmes ayant accouché en 2011 :

A télécharger : valeurs de référence d’exposition appliquées pour chaque biomarqueur disponible, selon les populations d’étude (tableau)