Epidémiologiste, chargé(e) de projets scientifiques

Référence du poste : DMNTT-CDD-2021-10 bis

Publié le 18 octobre 2021
Cette offre vous intéresse ?

Nous rejoindre

Vous avez envie de faire carrière au sein d'un organisme public qui a pour mission de  protéger efficacement la santé des populations ? Rejoignez-nous.

Présentation de l'agenceAfficherMasquer

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

  1. L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;
  2. La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
  3. La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
  4. Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;
  5. La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;
  6. Le lancement de l'alerte sanitaire.

L’agence est organisée autour de directions scientifiques et transversales et de directions assurant le support et le soutien à l’activité.
Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

AffectationAfficherMasquer

Direction des maladies non transmissibles et des traumatismes (DMNTT)
Unité Périnatalité, Petite Enfance et Santé Mentale

Description du posteAfficherMasquer

Missions

Rattaché au programme santé périnatale et sous la direction du responsable de l’unité Périnatalité, Petite Enfance et Santé Mentale, le (la) chargé(e) de projet aura pour mission de contribuer d’une part à la mise en place et déploiement d’un système de surveillance multi source des anomalies congénitales et d’autre part au renforcement de la surveillance sur d’autres thématiques en santé périnatale.

Activités

Le chargé de projet sera responsable de la mise en place et le déploiement d’un système multisource de surveillance des anomalies congénitales. Il s’agit d’un projet pluriannuel dont la construction sera séquentielle. La première étape, prévue sur les deux prochaines années, consistera à la mise en place d’une base de données commune aux 7 registres français qui progressivement appariée à des bases de données nationales permettant d’identifier les cas via le développement d’algorithmes. Dans un premier au SNDS puis ultérieurement à d’autres base de données notamment des centres pluridisciplinaires de diagnostic pré et post natal, des centres de références des anomalies du développement…..) et de les mettre en regard de diverses expositions potentielles.

Pour cela il est attendu du chargé de projet de contribuer à :

  • La conduite de ce projet multi partenarial
    • L’animation d’un groupe de travail avec les registres ayant pour objectif de définir le contenu et les modalités d’alimentation de la base de données commune
    • Contribution à l’élaboration des demandes d’autorisation réglementaires
    • Le développement des outils nécessaire à la mise ne place de la base commune en lien  avec le chef de projet de la Direction des systèmes d’information (CDP DSI) (Rédaction du cahier des charges, validation des spécifications fonctionnelles rédigées par le prestataire informatique, recette de l’application avec le support du CDP DSI, suivi du projet)
    • Identification de bases de données nationales pouvant enrichir le système multi source, description des données contenues dans ces bases, lien avec les professionnels de santé
  • Suivi de la littérature relative à la surveillance des anomalies congénitales et la connaissance de leurs facteurs de risque
  • La définition et la mise en œuvre de protocole d’exploitation des données issues du système multi sources à des fins de surveillance

 

La valorisation des résultats des travaux (rapport, article scientifique, mise à disposition des données sur le site Web de Santé publique France, participation à des colloques et congrès internationaux)

Il sera également amené à contribuer au renforcement de la surveillance de la santé périnatale, en particulier par la valorisation des données d’enquête (ENP, ENP-DROMS et Epifane) et du SNDS, soit en les analysant soit en encadrant des stagiaires ou internes de Santé publique ou en travaillant étroitement avec des chargés d’études senior du programme. Il est également attendu qu’il participe aux travaux transversaux et aux relations avec les autres directions de Santé publique France en particulier la DSET, la DPPS et la DATA.