Bulletin national d'information SOS Médecins du 16 novembre 2020

Publié le 23 Novembre 2020
Mis à jour le 23 novembre 2020

Synthèse

En semaine 46 (du 9 au 15 novembre 2020), l’activité totale des associations SOS Médecins est en hausse chez les enfants (+17% soit +2 205 actes) et stable chez les adultes. En semaine 46, après 5 semaines de hausse et 1 semaine de baisse, les actes médicaux pour suspicion de COVID-19 sont en baisse pour la 2ème semaine consécutive. Cette baisse est observée dans toutes les classes d’âge mais est plus marquée chez les adultes (-30% chez les 15-74 ans et -18% chez les 75 ans et plus) que chez les enfants (-8% chez les moins de 15 ans). La suspicion de COVID-19 constitue le 2ème diagnostic le plus fréquent chez les adultes et le 3ème chez les 2-14 ans. Au total, 4 571 actes ont été enregistrés (vs 6 275 actes en semaine 45, soit -27%). La part dans l’activité totale tous âges est également en baisse à 7,7% (vs 11% en semaine 45). Cette baisse observée dans toutes les régions, est plus marquée en Ile-de-France (-35,9% soit -411 actes), Centre-Val-de-Loire (-33,5% soit -80 actes) Hauts-de-France (-33,2% soit -200 actes) et Occitanie (-33% soit -89 actes). Depuis le début de la surveillance, 146 111 actes pour suspicion de COVID-19 ont été réalisés. Parmi les autres pathologies, les pathologies respiratoires saisonnières, sont stables chez les enfants et en baisse chez les adultes. On note plus particulièrement, la baisse des actes pour bronchiolite à des niveaux plus de 2 fois inférieurs aux années précédents. En revanche, en lien avec la reprise scolaire en S45, les actes pour crise d’asthme sont en hausse chez les 2-14 ans (+65% soit +109 actes). On note également, la hausse des actes pour fièvre isolée (+13% soit +43 actes), conjonctivite (+60% soit +56 actes) chez les 2-14 ans ; ORL chez les moins de 15 ans (+26% soit +1 254 actes) et malaise chez les adultes (+13% soit +26 actes).