Surveillance sanitaire de la mortalité. Point hebdomadaire du 24 avril 2018.

Publié le 25 Avril 2018
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

Au niveau national, en semaine 14 (du 2 au 8 avril) et 15 (du 9 au 15 avril), la mortalité tous âges confondus et pour l'ensemble des classes d'âges est revenue dans les marges de fluctuation habituelle. En semaine 13, les effectifs consolidés sont significativement supérieurs à l'attendu (en limite de seuil). L'excès significatif concerne les personnes de 65 ans et plus.

Ces premières observations sont à interpréter avec prudence, les données étant encore non consoli-dées du fait des délais habituels de transmission.

Du 4 décembre 2017 au 25 mars 2018 (soit sur les semaines 49-2017 à 12-2018, période ayant des effectifs consolidés), un excès de mortalité tous âges confondus de 9,4% a été estimé, soit environ +17 900 décès (estimation extrapolée à l'ensemble de la France). En analysant par classe d'âges, l'excès est de 8,7% chez les 15-64 ans et de 9,2% chez les 65 ans ou plus.

Au niveau européen, parmi les pays participant au réseau EuroMomo (www.euromomo.eu), la mortalité tous âges diminue mais reste à la limite du seuil de significativité chez les personnes de plus de 65 ans.

A travers les données issues de la certification électronique, sur la semaine 16 (du 16 au 22 avril), 1 790 décès ont été enregistrés.

Année de publication : 25/04/2018