Bulletin national d'information OSCOUR du 6 mars 2018

Publié le 7 Mars 2018
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

En semaine 9 (du 26 février au 4 mars 2018), l'activité toutes causes aux urgences est en baisse légère chez les enfants de moins de 2 ans (-3 %) et plus marquée chez les 2-14 ans (-15 %) compte-tenu de la période de vacances scolaires. Chez les adultes, l'activité est stable chez les 15-74 ans et en légère hausse chez les 75 ans et plus (+4 %).

Parmi les pathologies saisonnières, on retient la hausse des recours pour pneumopathie (+9,5 % soit +455 passages) chez les adultes. Les recours pour bronchite en hausse en semaine 8, sont stables en semaine 9. La part d'activité de ces deux indicateurs dans l'activité totale des adultes est supérieure à celles des deux années précédentes. Chez les enfants, malgré la baisse de l'activité globale, on note la poursuite de hausse des passages pour gastro-entérite (+5 % soit +219 passages) dans une proportion comparable à celle de 2017. Les recours pour grippe/syndrome grippal sont en baisse sur l'ensemble des classes d'âges. Les indicateurs non spécifiques sont stables ou en baisse dans les mêmes proportions que l'activité globale. On retient tout de même la baisse plus marquée des passages pour asthme chez les moins de 2 ans (-20,5 % soit -97 passages) et pour allergie chez les 75 ans et plus (-30 % soit -32 visites).

Les pathologies les plus fréquentes, sont pour la quasi-totalité d'entre-elles en baisse chez les enfants et les adultes de 15-74 ans. On retient chez les adultes de 75 ans et plus la hausse des passages pour décompensation cardiaque (+6,5 %) et dyspnée/insuffisance respiratoire (+10,9 %).

Année de publication : 07/03/2018