Bulletin national d'information OSCOUR du 6 juin 2017

Publié le 7 Juin 2017
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

  • En semaine 22 de 2017 (du 29 mai au 4 juin), les passages aux urgences et les hospitalisations toutes causes confondues sont en légère augmentation sur l'ensemble des classes d'âges (+2,3%) et dans des niveaux supérieurs aux 2 années précédentes.
  • En semaine 21, on enregistrait une augmentation de la majorité des pathologies saisonnières printanières et estivales sur l'ensemble des classes d'âges. En semaine 22, cette hausse se poursuit chez les adultes. En particulier, on note une augmentation des recours pour asthme (+28,5%) et méningite virale (+48% correspondant à 14 cas). Plus spécifiquement chez les personnes de 75 ans et plus, une augmentation des passages pour conjonctivite (+20% - 12 cas) et pathologies liées à la chaleur (+17%) principalement portée par les diagnostics de déshydratation et d'hyponatrémie.Chez les enfants, la majorité des pathologies saisonnières et estivales est stable ou en baisse. On note toutefois une hausse des recours pour malaise (+20%), méningite virale (+76% - 19 cas) et asthme chez les enfants de 2 à 14 ans (+8%).
  • Parmi les pathologies les plus fréquemment vues aux urgences (hors pathologies saisonnières), on observe une hausse des recours pour douleurs abdominales chez les adultes (+6%) et les enfants (+13%), pour trouble neurologique chez les enfants (+13%) et pour colique néphrétique et troubles anxieux chez les adultes (respectivement +15% et +11%). On note également la poursuite de la hausse des passages pour infection cutanée et sous-cutanée chez les enfants de 2 à 14 ans (+19%).

Année de publication : 07/06/2017